Les cafés à écrire

C’est un jeu d’écriture, une fête des mots écrits et joués !

D’abord on boit un petit peu, on se parle, on s’installe : des feuilles blanches, un crayon, de la musique, un chronomètre ; ça commence…
Durant une heure, un écrivain de théâtre vous propose de courtes et impertinentes consignes d’écritures, que vous réalisez seul, à deux, entre amis, en famille… Les consignes sont des« jeux » à écrire, de petites formes (chanson, prière, règlement, dialogue, recette de cuisine, etc) avec lesquelles les « écrivants » jouent, s’amusent, se débrouillent…
Dans une autre salle, au fil de l’écriture, les textes sont confiés à la malice d’un metteur en scène, qui les assemble, les triture, les travaille avec groupe d’acteurs… L’écriture se pratique donc à la volée, sans que l’on préjuge de ce qui sera ensuite restitué, ni dans quel ordre…
Une fois le temps d’écrire achevé, les auteurs mangent et boivent, pendant que les acteurs achèvent de répéter, afin d’être prêts à livrer 15 à 25 minutes de lecture à voix haute au dessert, façon cerise sur le gâteau…
Les acteurs répètent pendant que les auteurs écrivent et mangent, pour être prêts à livrer 15 à 25 minutes de lecture à voix haute au dessert, façon cerise sur le gâteau…
Les comédiens sont recrutés au sein d’un atelier théâtre ou d’une compagnie locale, afin de créer les conditions d’une convivialité immédiate entre les scribes, donc le public, les acteurs et le lieu…
C’est le spectacle écrit, répété, joué, le plus rapide de l’histoire du théâtre !

Déroulement de la soirée:
19h – 19h30 accueil des participants
19h30 – 20h30 atelier d’écriture
20h30 – 22h30 repas
22h30 – 23h restitution

Intervenants :
François Chaffin, Céline Liger, Serge Barbagallo, Gersende Michel et d’autres…

Pour actualité et témoignages, voir les posts de la catégorie Le travail de partage.
Voir aussi un album photo d’un café à écrire à la bibliothèque Saint-Eloi (Paris 12) en décembre 2008.